Visite de l’Ambassadeur de France Philippe Etienne à San Francisco.

Dans le cadre d’une tournée des 10 consulats généraux de France aux Etats-Unis, Philippe Etienne a fait étape à San Francisco afin de rencontrer les communautés françaises et francophones de la Baie.

Au lendemain d’une visite du SFMONA, l’Ambassadeur a été à la rencontre de la communauté viticole, dans la Napa Valley durant un déjeuner organisé à Nappa 1881 co-organisé par la Chambre de Commerce Franco-Américaine de San Francisco avec l’aide de Jacques Brix, President la French Association of Wine Executives USA. Ce fut l’occasion pour l’Ambassadeur Etienne de rappeler le souhait de la France de maintenir de bonnes relations commerciale avec les Etats-Unis.

 ?“Le vin est culturellement et économiquement important pour la France, et pour les relations franco-américaines. La France continue de travailler activement à ce propos”

JPEG

 ?S’en est suivi une visite du vignoble Raymond Vineyards de Jean-Charles Boisset, pendant laquelle l’Ambassadeur a eu le plaisir d’échanger à propos des innovations et des tendances viticoles sur le marché américain.

Lundi 13 janvier, l’Ambassadeur est allé au Lycée Français de San Francisco. Il a rencontré les élèves et le corps professoral lors d’une assemblée spéciale ainsi que le comité de gestion et l’administration.

“J’ai pu constater l’excellence des programmes enseignés, sa place dans le réseau de nos écoles aux Etats-Unis et le dynamisme de cette communauté scolaire”

L’Ambassadeur a pris la direction de la Silicon Valley pour une visite de X et un entretien avec son CEO Astro Teller. Ce dernier définit X comme une “moonshot factory” à savoir une usine à produire des projets de très grandes envergures. L’entretien fut l’occasion d’évoquer les projets actuels de X, comme par exemple l’excellente collaboration avec Waymo et Renault pour créer une ligne automatisée pour les JO de 2024 en France.

JPEG

L’Ambassadeur s’est ensuite entretenu avec Michael Keller, vice-recteur et conseiller académique de la Bibliothèque universitaire de Stanford.
Cette visite fut conclue par un tour du campus de l’université avec Cécile Alduy, Présidente du Département de littérature, Culture et Langues.

“J’ai pu témoigner de la présence et de l’importance du français à Stanford, mais aussi nos nombreux partenariats.”

De retour à San Francisco après une visite chez Facebook où il a rencontré Nick Clegg, responsable des affaires internationales et de la communication, et Fidji Simo, à la tête de l’application Facebook, l’Ambassadeur a reçu la Communauté Française à la Résidence de France. L’occasion pour lui de rencontrer le tissu associatif français. Environ 130 personnes étaient présentes lors de cette réception.

“Je tiens à remercier et à saluer les acteurs de la communauté Française, la Chambre de Commerce, Business France, mais aussi les grands centres de recherches français parmi lesquels le CNRS, l’INRIA et bien d’autres encore, qui sont installés ici”

Pour le dernier jour de sa visite, Philippe Etienne a été reçu chez Salesforce pour un petit-déjeuner avec des Ambassadeurs de la French Tech San Francisco. Cette réunion tenue au dernier étage de la plus haute tour de la côte ouest des Etats-Unis a été propice à des échanges autour de la reputation des grandes écoles française, de la qualité de nos ingénieurs et du dynamisme des 600 startups de la French Tech San Francisco.

La visite de la tour Salesforce s’est conclue par un entretien avec Alexandre Dayon, President et responsable de la stratégie pour Salesforce et John Somorjai, Vice-President en charge du Development. La forte attractivité de la France a été évoquée et les nombreux investissements passés et futurs de Salesforce dans l’Hexagone soulignés.

JPEG

Pour conclure cette matinée “tech”, l’Ambassadeur s’est rendu à l’université de Berkeley où il a été accueilli par Alexandre Bayen, directeur de l’Institut des études du transport. Il a donné une conférence portant sur la thématique “Tech for Good : Une vision française pour la 4ème révolution industrielle” organisée par l’Institut des études du transport.

Un déjeuner avec des professeurs français et francophones a permis de faire le point des partenariats bilatéraux tel que les double diplômes avec Science Po Paris ou encore le programme Learn2Launch en partenariat avec l’Ecole Polytechnique et HEC. L’Ambassadeur à ensuite visité le tout nouveau Centre de cosmologie Pierre Binétruy, en présence de Saul Perlmutter, Prix Nobel de Physique en 2011. Ce centre de recherche est le fruit de la collaboration entre Berkeley et le CNRS.

L’Ambassadeur s’est ensuite rendu au Consulat Général de France à San Francisco afin de rencontrer toute l’équipe du Consulat et de Business France.

L’Ambassadeur a terminé sa visite riche en moments forts par une réception à 836M organisée en l’honneur des trois projets culturels majeurs de cette année portés par les services culturels de l’ambassade et ses partenaires de la Baie ; la Nuit des Idées, le projet de coopération Oakland/Saint-Denis et la Villa San Francisco.
Il a à cette occasion remercié les nombreux mécènes de ces projets.

Dernière modification : 27/01/2020

Haut de page