Recensement / Journée Défense et Citoyenneté

Intervenant dans le cadre de la professionnalisation des forces armées, la loi 97-1019 du 28 octobre 1997 a redéfini les modalités de la participation des jeunes à la défense nationale en réformant profondément le service national.

L’appel sous les drapeaux est ainsi suspendu, les jeunes Français, garçons et filles, devant désormais suivre un ’’parcours de citoyenneté’’ qui, outre un enseignement des principes de défense dispensé dans les lycées et les collèges, comprend deux étapes majeures :

  • le recensement à l’âge de seize ans ;
  • la journée de défense et de citoyenneté (JDC).

Le recensement

Les jeunes gens et les jeunes filles (nés à compter du 1er janvier 1983) sont tenus de se faire recenser dans le mois suivant leur seizième anniversaire.

L’inscription consulaire en cours de validité valant déclaration de recensement, les jeunes Français inscrits dans un consulat apparaissent directement sur les listes de recensement et reçoivent automatiquement, sans démarche particulière de leur part, une lettre du Consulat général accompagnée de l’attestation de recensement.

Voir notre page dédiée à l’inscription consulaire en cliquant ICI.

Attention : l’attestation de recensement est exigée pour l’inscription au Baccalauréat, conservez-la précieusement car aucun duplicata ne pourra être délivré.

La Journée de Défense et de Citoyenneté

Tous les jeunes Français doivent participer à une Journée Défense et Citoyenneté, en principe entre la date de leur recensement et celle de leur 18ème anniversaire.

Les consulats de France aux Etats Unis, dont celui à San Francisco, n’organisent plus de Journée Défense et Citoyenneté.

Les jeunes âgés de 18 à 25 ans pourront recevoir, sur simple demande écrite au Consulat dont ils dépendent, une attestation de report, valable tant qu’ils continueront de résider à l’étranger et qu’ils seront régulièrement inscrits au Registre des Français établis hors de France, qui leur permettra de s’inscrire aux examens et concours soumis au contrôle de l’autorité publique française (examens universitaires, permis de conduire, bateau, ou chasse notamment).

En cas de retour en France avant l’âge de 25 ans, ils devront se signaler auprès du Centre du service national de leur lieu de résidence afin d’effectuer au plus vite leur Journée Défense et Citoyenneté.

Dernière modification : 14/11/2019

Haut de page