Le Bilan 2018 des investissements internationaux en France est publié [en]

Business France publie ce jour son Bilan 2018 des investissements internationaux en France

L’attractivité de la France s’est encore améliorée en 2018 : un nouveau record a été établi, avec 1 323 projets d’investissements étrangers, un chiffre qui surpasse celui de 2017 - 1 298 -, qui déjà constituait un record, permettant la création ou le maintien de 30 302 emplois.

Les entreprises qui investissent sur notre sol proviennent de près de 60 pays différents. L’image de notre pays fait, quant à elle, un bond en avant : 61 % des cadres dirigeants étrangers estiment que l’attractivité de la France a progressé au cours des deux dernières années. C’est une augmentation de 7 points par rapport à 2017, après une hausse de 16 points l’année précédente.

La France est un pays ouvert et accueillant puisqu’on n’y compte pas moins de 28 600 entreprises étrangères, qui emploient 2 millions de personnes et représentent 21 % des dépenses en R&D et 31 % des exportations. Par ailleurs, 343 400 étudiants étrangers ont choisi l’Hexagone pour étudier en 2017-2018, un chiffre en hausse de 4,5 % par rapport à l’année précédente.

La France est depuis plus de quinze ans le premier pays d’accueil des investissements étrangers dans l’industrie en Europe, et 80 % des investisseurs étrangers considèrent que l’industrie française est attractive En 2018, 320 projets industriels ont été recensés, soit ¼ de l’ensemble des investissements, représentant 11 295 emplois créés ou maintenus, soit 37 % de l’ensemble de l’emploi. Les Etats-Unis (16%) et l’Allemagne (15 %) sont les principaux investisseurs étrangers en France dans les activités industrielles.

La France est également un pays innovant et riche de talents. On recense un million d’ingénieurs, le plus grand nombre en Europe avec l’Allemagne, et nous sommes parmi les pays leaders en Europe pour le nombre d’étudiants en recherche avancée.

Les activités de R&D représentent 10 % de l’ensemble des investissements étrangers en France en 2018 ; elles ont progressé de + 3 % par rapport à 2017 et de + 9 % en moyenne depuis 5 ans. 2 793 emplois ont été créés ou maintenus par des activités de R&D, en hausse de 23 % par rapport à 2017. Les Etats-Unis sont le 1er investisseur étranger en R&F en France, avec 26 % des décisions d’investissement enregistrées dans cette fonction.

Quelques chiffres clés :

  • 1 323 projets ont été recensés en 2018, soit 25 décisions d’investissement en moyenne par semaine
  • La France est le 2e pays européen le plus attractif après l’Allemagne (Source : Kantar Public – Business France).420 nouvelles entreprises ont décidé en 2018 de faire confiance à la France pour y développer leurs activités, soit 30 % des projets enregistrés au bilan.
  • Les décisions de nouvelles implantations ont progressé de 14 % et s’établissent à 741 projets, représentant plus de la moitié des investissements (56 %).
  • Le quart des projets d’investissements en France privilégient les activités industrielles, qui représentent 37 % du total de l’emploi.
  • Les activités de R&D ont progressé de + 9 % en moyenne depuis 5 ans et représentent désormais 10 % de l’ensemble des investissements.
  • Les États-Unis conservent leur place de premier investisseur en France, devant l’Allemagne et le Royaume-Uni.
  • Selon le Baromètre réalisé par Kantar Public, 88 % des chefs d’entreprise étrangers estiment que la France constitue une destination attractive pour les entreprises, et 78 % des entreprises tirent un bilan positif de leurs investissements en France

Pour en savoir plus, télécharger les documents ci-dessous :

Dernière modification : 07/05/2019

Haut de page