Le permis de conduire

Le permis de conduire

Vous possédez un permis de conduire français valide : il n’est valable que pendant les trois premiers mois de votre séjour et vous permet de conduire dans les Etats de la circonscription consulaire (Alaska, Californie, Hawaii, Idaho, Montana, Nevada, Oregon, Utah, Washington et Wyoming) des véhicules de même catégorie que ceux autorisés par votre permis français.

Vous possédez un permis de conduire international : il est valable un an dans le cas où vous n’êtes que de passage. Si en revanche vous êtes résident et que vous êtes titulaire d’un visa à ce titre, il ne l’est que pendant les trois premiers mois de votre séjour.

En cas de vol ou perte du permis français aux États-Unis : après déclaration au consulat (et déclaration devant la police locale en cas de vol), il conviendra lors de votre retour en France de contacter la Préfecture ayant délivré le permis volé ou perdu afin d’obtenir un duplicata.

NB : dès lors qu’ils résidaient antérieurement en France et qu’ils peuvent justifier de leur situation, seules les personnes suivantes peuvent prétendre au renouvellement de leur permis de conduire français en cas de perte, vol ou détérioration, ainsi qu’à la délivrance d’un permis de conduire international.

Sont uniquement éligibles au dispositif :

  • les étudiants ;
  • les usagers en formation, en stage ou en mission à durée déterminée ;
  • les titulaires de titres de séjour spéciaux aux États-Unis ;
  • les usagers installés à l’étranger depuis moins de six mois (185 jours).
  • Pour ces usagers uniquement, il est désormais possible de demander aux Préfectures une demande de renouvellement de permis ou de délivrance de permis international. Cette demande est faite par l’usager lui-même au moyen d’un formulaire à renvoyer directement à la Préfecture accompagné des pièces justificatives requises et notamment des Cerfa 14882*01 pour le permis national et 14881*01 pour le permis international.

Pour plus d’information :

Assurance

  • les véhicules de location seront assurés au titre du contrat de location que vous signerez et des garanties auxquelles vous choisirez de souscrire ;
  • les véhicules appartenant à un particulier seront assurés au titre du contrat d’assurance signé par le propriétaire du véhicule et des garanties auxquelles il choisira de souscrire à votre égard. Il appartient donc à ce propriétaire de s’informer de ces garanties auprès de sa compagnie d’assurance et de vous en informer.

En Californie

Vous pouvez obtenir votre permis de conduire dès l’âge de 16 ans dans l’Etat de Californie. Il est bon de savoir que chaque Etat délivre sa propre Driver License et que les règles de conduite changent légèrement.

Le Department of Motor Vehicle (D.M.V) est l’Administration compétente pour vous procurer :

- le permis de conduire californien ou Driver’s License ;
- la carte d’identité américaine ou Identification Card ;

1. cas : vous êtes déjà en possession d’un permis de conduire français :
Celui-ci n’est valable que pendant les trois premiers mois de votre séjour.

2 cas : vous êtes en possession d’un permis de conduire international :
- Si vous êtes de passage, il est valable un an.
- Si vous êtes résident, il n’est valable que pendant les trois premiers mois de votre séjour.

La méconnaissance des permis de conduire français et internationaux par les autorités locales peut être une source d’ennui. Son obtention est donc une des démarches prioritaires à effectuer d’autant qu’elle est la pièce d’identité la plus couramment réclamée par les autorités officielles ou par les commerçants.

Si vous n’êtes pas en possession d’un permis de conduire, vous trouverez facilement les coordonnées d’une auto-école dans les "Yellow Pages" rubrique "Driving instruction".

Dernière modification : 13/03/2019

Haut de page