Bourses scolaires

Les familles disposant de faibles revenus peuvent demander une aide à la scolarité sous forme de bourses scolaires pour leurs enfants français inscrits dans les établissements relevant de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) ou de la Mission laïque française (MLF).

Les bourses scolaires couvrent tout ou partie de la scolarité dans les établissements d’enseignements français à l’étranger. Elles sont octroyées chaque année en fonction de la situation financière et patrimoniale des familles et dans la limite du budget alloué au dispositif.

Les bourses sont versées directement à l’établissement scolaire, qui ajuste ensuite les frais de scolarité restant éventuellement à charge de la famille.

→ Campagne des bourses scolaires 2018-2019 (demandes tardives ou recours gracieux) : la date limite est fixée au 28 février 2019.

→ Campagne des bourses scolaires 2019-2020 - Phase 1 (premières demandes et renouvellements) : la date limite est fixée au 1er mars 2019.

1. Les conditions d’accès au dispositif des bourses

➢ Les enfants pour lesquels une bourse est demandée doivent être de nationalité française.

➢ Les enfants doivent être âgés au minimum de 3 ans. Ils ne doivent pas avoir, en principe, plus d’un an de retard en primaire, et plus de deux ans de retard dans le secondaire.

➢ Ils doivent obligatoirement être inscrits au Registre des Français établis hors de France. Il en va de même pour le parent qui fait la demande de bourse, même si celui-ci est de nationalité étrangère (il sera alors inscrit en protection sur le Registre).

Pour l’inscription au Registre ou son renouvellement, veuillez-vous informer ICI.

➢ Les enfants doivent obligatoirement résider avec au moins l’un de leurs parents dans la circonscription consulaire de San Francisco.

➢ Les enfants doivent être inscrits ou en cours d’inscription dans un établissement homologué par l’AEFE.

➢ La famille ne doit plus percevoir de prestations familiales de la part de la CAF (un certificat de radiation est requis pour les familles dont les enfants ont résidé en France).

2. L’inscription dans un établissement homologué par l’AEFE

La demande d’inscription auprès d’un établissement se fait indépendamment de la demande de bourse auprès du Consulat. Ce sont deux démarches distinctes : l’attribution d’une bourse scolaire ne garantit pas l’admission de votre enfant au sein de l’établissement et vice-versa.

Les établissements de la circonscription du Consulat général de France à San Francisco qui ouvrent droit à une bourse scolaire sont les suivants :

A San Francisco :

Lycée Français de San Francisco
1201 Ortega Street
San Francisco, CA 94122
Tel : (415) 661.5232
www.lelycee.org
Maternelle - Terminale

Lycée International Franco-Américain
150 Oak Street
San Francisco, CA 94102
Tel : (415) 558.2000
www.frenchamericansf.org
Maternelle - Terminale

Dans la Baie de San Francisco :

Ecole Bilingue de Berkeley
1009 Heinz Avenue
Berkeley, CA 94710
Tel : (510) 549.3867
www.eb.org
Maternelle - 4ème

Ecole Internationale de la Péninsule
151 Laura Lane
Palo Alto, CA 94303
Tel : (650) 251.8500
www.istp.org
Maternelle - 4ème

École Franco-Américaine de la Silicon Valley
1522 Lewinston Drive
Sunnyvale, CA 94087
Tel : (408) 746.0460
www.fassv.org
Maternelle - CM2

A Seattle (Etat de Washington) :

École Franco-Américaine du Puget Sound
3795 East Mercer Way
Mercer Island, WA 98040
Tel : (206) 275.3533
www.fasps.org
Maternelle - 4ème

École d’immersion française de Washington
4211 West Lake Sammamish Parkway SE
Bellevue, WA 98008
Tel : (425) 653.3970
www.fisw.org
Maternelle - CM2

A Portland (Etat de l’Oregon) :

École Franco-Américaine de Portland
8500 NW Johnson Street
Portland, OR 97229
Tel : (503) 292.7776
www.faispdx.org
Maternelle - 4ème

L’Etoile, French Immersion School de Portland
5839 SW Hood Avenue
Portland, OR 97239
Tel : (503) 265.8022
letoilefrenchschool.com
Maternelle – CM2

3. Calendrier

Chaque année, la campagne des bourses scolaires se déroule sur deux périodes :

a. Première session (janvier à juin) :

Sont examinées :

-  les premières demandes de familles déjà installées dans la circonscription du Consulat général de France à San Francisco
-  les demandes de renouvellement formulées par les familles déjà bénéficiaires d’une bourse scolaire

Calendrier indicatif de la première session :

Janvier-Février : dépôt des dossiers de demande de bourse par les familles pour la première commission locale
Avril : tenue du premier Conseil consulaire des bourses scolaires au Consulat
Mi-avril : information des familles dont la demande a été rejetée ou ajournée
Mi-juin : tenue de la première Commission nationale des bourses scolaires à l’A.E.F.E.
Fin juin : notifications des décisions favorables aux familles après validation de la Commission nationale

b. Seconde session (juillet à décembre)

Sont examinées :

-  Les premières demandes formulées par les familles nouvellement arrivées dans la circonscription (après le 1er mars)
-  Les demandes de révision des dossiers de première commission pour les familles qui contestent la décision qui leur a été notifiée.
-  Les renouvellements tardifs ne sont autorisés qu’en cas de force majeure (redoublement de la terminale ou autre motif ayant empêché les familles de déposer leur demande lors de la première session).

Calendrier indicatif de la seconde session :

Juillet-septembre : dépôt des dossiers de demande de bourse par les familles pour la seconde commission locale
Novembre : tenue du second Conseil consulaire des bourses scolaires
Mi-Novembre : information des familles dont la demande a été rejetée
Mi-décembre : tenue de la seconde Commission nationale.
Fin décembre : notifications des décisions favorables aux familles
après validation de la Commission nationale

Campagne pour l’année scolaire 2018-2019

Seuls les recours gracieux et les demandes tardives peuvent encore être examinés jusqu’au 28 février 2019.

• Si vous n’êtes pas satisfait de la décision prise par la Commission nationale et vous souhaitez demander le réexamen de votre dossier, vous pouvez déposer un recours gracieux. Tout recours gracieux doit être motivé par un changement de situation de vie significatif de la famille concernée.
Vous devez rédiger une lettre adressée à M. Christophe Bouchard, directeur de l’ l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE), exposant les motifs de votre demande, et produire les pièces justifiant de votre situation.
Votre demande doit être déposée ou envoyée au Consulat qui transmettra à l’AEFE. L’AEFE ne prendra pas en considération les demandes qui lui seraient envoyées directement.

• Si vous venez de vous installer dans la circonscription du Consulat général de France à San Francisco et vous souhaitez faire une première demande de bourse scolaire, vous pouvez déposer votre demande en prenant contact avec le service des Affaires sociales.

Campagne pour l’année scolaire 2019-2020

Vous pouvez dès à présent déposer votre demande de bourse scolaire pour l’année scolaire 2019-2020. Les dossiers seront acceptés jusqu’au vendredi 1er mars 2019.

Seules les demandes de renouvellement et les premières demandes de famille déjà installées dans la circonscription seront prises en considération pour cette première phase de la campagne.

Les informations concernant le mode de calcul des bourses pour la campagne 2019-2020 seront mises à jour au début janvier 2019.

4. Conditions d’attribution et mode de calcul

L’attribution des bourses est fonction des ressources de la famille et de ses charges. Les droits à bourses scolaires sont calculés sur la base de ce qu’il reste à une famille une fois les charges sociales, les impôts et les frais de scolarités déduits du revenu brut annuel de l’année n-1 (ressources 2018 pour la campagne 2019-2020).

Le patrimoine est également pris en considération : un seuil d’exclusion en matière de patrimoine mobilier d’une part, de patrimoine immobilier d’autre part est prévu par la commission locale.
Pour l’année 2018/2019, les seuils fixés sont de 100.000 € en matière de patrimoine mobilier et de 250.000 € de valeur acquise en matière de patrimoine immobilier.

S’agissant du patrimoine mobilier, il s’agit des économies réalisées par la famille sous quelque forme que ce soit : disponibilités de toute nature, produit net (somme nette revenant à la famille après remboursement éventuel des emprunts encore en cours) résultant de la vente d’un patrimoine immobilier, placements de toute nature (actions, obligations…). Les plans de retraite par capitalisation à jouissance différée (exemple 401K) sont également pris en compte.

S’agissant du patrimoine immobilier, seule la valeur acquise est prise en considération, c’est-à-dire le montant de l’apport et le capital déjà remboursé.

Règles d’attribution :

Dans le calcul de la quotité de bourses, seuls les frais de scolarité sont pris en compte. La quotité obtenue est ensuite appliquée aux frais parascolaires (entretien, assurance, transport collectif, inscription aux examens) éventuellement supportés par ailleurs.

Afin de maitriser l’évolution des tarifs des établissements, un plafonnement est appliqué pour la prise en charge dans le cadre des bourses scolaires. Celles-ci sont donc calculées sur un tarif plafonné et non sur le tarif réel appliqué par les établissements. Une partie des frais reste à charge de la famille, y compris pour les familles bénéficiant d’une bourse à 100%. Les familles ayant des difficultés à couvrir le reste à charge peuvent prendre attache avec l’établissement pour l’obtention d’une aide complémentaire.

Dans le cas des familles monoparentales, les revenus pris en compte sont ceux du parent ayant la charge de l’enfant par jugement. Si les deux parents ont la charge conjointe des enfants, les revenus et charges des deux parents sont pris en considération.

Mode de calcul :

Vous pouvez effectuer une simulation à partir des éléments présentés ci-dessous. Vous aurez besoin de connaître :

- l’indice de parité de pouvoir d’achat (IPPA) de votre lieu de résidence (111 pour la circonscription du Consulat général de France à San Francisco)
- Le taux de chancellerie du dollar au 16 septembre 2018 = 0,86 €

Avant de pouvoir calculer les droits à bourse scolaire, il est nécessaire de disposer des éléments suivants :

- a. Le revenu annuel brut (salaires, traitements, primes, indemnités, prestations sociales, pensions alimentaires perçues, aides familiales…)

- b. Les avantages en nature accordées par l’employeur (logement, voiture…) et les revenus mobiliers (revenus de placements) et immobiliers (loyers perçus)

- c. Les charges déductibles : somme de l’impôt sur le revenu, des cotisations sociales obligatoires et des pensions alimentaires dues

- d. Les frais de scolarité (frais de scolarité annuels, frais d’inscription annuels et frais de première inscription)

- e. Calcul du nombre de parts :

Parent d’une famille biparentale : 1
Parent d’une famille monoparentale : 1,5
Enfant à charge (enfants de moins de 25 ans et sans ressources) : 0,5
Enfant handicapé : 0,5 part supplémentaire

- f. Indice de parité du pouvoir d’achat (IPPA) : il est égal à 111 pour la circonscription de San Francisco

- g. Taux de change pour 2018 : 1$ = 0,86 €

1. Le revenu net annuel (Rn) de la famille est la somme des revenus bruts et des avantages, moins les charges déductibles :

Rn = a + b – c

2. Ce revenu net annuel est diminué des frais de scolarité pour déterminer le revenu de référence (R) :

R = Rn - d

3. Pour obtenir le quotient familial (Q), le revenu de référence est divisé par le nombre de part :

Q = R/e

4. Le quotient familial est pondéré par l’indice de parité du pouvoir d’achat pour obtenir le quotient familial pondéré (Qp). Il doit être exprimé en euros :

Qp = (Q x 100) / f x g

→ si ce quotient familial pondéré est inférieur ou égal à 3000 €, la famille peut bénéficier d’une bourse de 100% couvrant la totalité des frais de scolarité (dans la limite des tarifs plafonnés)

→ si ce quotient est égal ou supérieur à 21.000 € (Qmax), la famille est considérée comme « hors barème » et n’a droit à aucune bourse

→ si ce quotient est compris entre 3.000 € et 21.000 €, la famille peut bénéficier d’une bourse partielle déterminée selon la formule suivante :

[1 – (Qp – Qmax/7) / (Qmax – Qmax/7)] x 100 = quotité partielle de bourse

Attention : il s’agit d’estimations. En effet, le montant final de la bourse est arrêté en fonction de votre situation personnelle, après proposition du Conseil consulaire et sur décision finale de la Commission nationale, dans la limite du budget annuel alloué au dispositif.

5. Constitution des dossiers et modalités de dépôt

-a. Pour constituer votre dossier, vous devez télécharger le « formulaire de demande de bourse » et la « déclaration sur l’honneur des ressources et du patrimoine » (4 pages au total)

Document à télécharger

PDF - 218.1 ko
(PDF - 218.1 ko)

La liste des documents à fournir à l’appui de votre première demande de bourse ou de votre demande de renouvellement :

Document à télécharger

Word - 41.6 ko
(Word - 41.6 ko)

Liste des pièces à fournir en cas de recours contre la décision prise lors de la première Commission :

- lettre adressée au Consul général faisant état des raisons qui vous amènent à solliciter un réexamen
- relevés des six derniers mois pour chacun des comptes bancaires de la famille
- dernier relevé de plan retraite
- toute pièce justificative attestant d’une dégradation de votre situation, ou de difficultés avérées à régler les frais de scolarité à votre charge (dettes, perte d’emploi, nouvelle activité moins rémunérée que la précédente, décès, charges inattendues pesant sur le budget de la famille, baisse significative du patrimoine mobilier…)
- toute pièce justificative attestant d’un changement de situation familiale (acte de naissance d’un nouvel enfant, jugement de divorce ou de séparation…).
- toute autre pièce requise non fournie en première période susceptible de compléter votre dossier si celui-ci a été rejeté par manque de pièces (impôts, W2, autres pièces requises).

Prenez soin de fournir tous les documents (uniquement des copies) requis en cochant ceux qui correspondent à votre situation familiale, financière ou patrimoniale.

-b. Une fois votre dossier dûment complété, vous devez impérativement le soumettre et le faire tamponner par l’établissement scolaire concerné, qu’il s’agisse d’une première demande ou d’une demande de renouvellement.

-c. Les dossiers complets devront être adressés au Consulat après avoir été visés par l’établissement scolaire.

Les familles présentant une première demande doivent impérativement prendre rendez-vous avec le service des Affaires sociales du Consulat.

Les demandes de renouvellement peuvent se faire sur rendez-vous également ou être déposées à l’accueil du consulat durant les jours ouvrables entre 9h et 12h30, ou encore être transmises par voie postale à l’adresse suivante :

Consulat Général de France à San Francisco
Bourses scolaires
88 Kearny Street - Suite 600
San Francisco CA 94108

6. Instruction des demandes de bourse

Votre demande sera examinée avec la meilleure attention par le service des Affaires sociales du Consulat, sur la base du formulaire dument renseigné et signé, accompagné de documents justificatifs ainsi qu’une lettre expliquant votre situation. Le Consulat se réserve le droit de solliciter des pièces complémentaires.

Les services consulaires reçoivent les dossiers et apprécient la situation familiale du demandeur et les ressources de la famille au regard du barème d’attribution. Il est également tenu compte de son patrimoine mobilier (épargne/placements) et immobilier. Ils s’assurent de la cohérence entre les revenus déclarés et le niveau de vie de la famille. Une visite à domicile peut être diligentée à tout moment par le Consulat.

Le consulat ne donne à ce stade aucune estimation sur le montant de la bourse qui pourrait vous être attribuée.

Après examen, les demandes sont présentées lors d’un Conseil consulaire où siègent des représentants de la communauté française (les élus de l’Assemblée des Français de l’Etranger, le Consul général et l’Attaché culturel, les représentants des établissements, ceux des parents d’élèves, les associations des Français à l’étranger…). Les propositions formulées par cette instance sont ensuite transmises à l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE) qui décide de leur attribution définitive après avis de la commission nationale des bourses scolaires.

Tout rejet de votre demande après le premier Conseil consulaire peut faire l’objet d’une demande révision lors de la seconde session. En cas de rejet après le second Conseil, un recours gracieux peut être présenté au Directeur de l’AEFE, via le Consulat.

Consulter le compte-rendu du dernier Conseil consulaire pour les bourses scolaires (CCB) : disponible prochainement

7. Rappels importants

Les bourses scolaires ne sont pas un droit : elles sont octroyées chaque année dans la limite des crédits alloués au dispositif. Le niveau de l’aide accordée aux familles, à situation comparable, peut donc varier d’une année sur l’autre.

- La demande de bourses scolaires doit impérativement être renouvelée chaque année lors de la session de printemps (1ère commission locale).
- Tout dossier déposé hors délai ne sera pas étudié ni présenté à la commission locale.
- Toute déclaration inexacte ou incomplète est susceptible d’entraîner l’exclusion du dispositif des bourses scolaires.
- Les bourses scolaires couvrent uniquement les frais de scolarité et d’inscription. Elles ne prennent pas en compte le coût des activités extra-scolaires ("after school activities"). Les bourses parascolaires (entretien, transport collectif, inscription aux examens,…) ne sont accordées qu’aux familles ayant reçu une bourse et tiennent compte du pourcentage obtenu.
- Les bourses accordées sont versées directement aux établissements qui remboursent le cas échéant les familles selon le pourcentage obtenu et en fonction de l’avance versée lors de l’inscription.

Brochure d’information de l’AEFE

Powerpoint - 285.4 ko
(Powerpoint - 285.4 ko)

8. Contact

Pour toute demande d’information ou de rendez-vous, votre contact au Consulat général de France à San Francisco :
Mme Myriam LOURY – (415) 616.4920 - myriam.loury@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 07/12/2018

Haut de page