BIG ISLAND : Éruption volcanique et tremblements de terre

(UPDATE 25/05) Hawaii - Éruption volcanique et tremblements de terre sur Big Island.

JPEG

Une éruption volcanique sur l’île de Big Island a obligé les autorités locales à mettre en œuvre des évacuations aux alentours de la commune de Puna. Les coulées de lave sont principalement localisées dans l’est de l’île.

L’île de Big Island subit également de nombreux tremblements de terre suite à cette éruption volcanique. Le principal a été d’une magnitude de 6.9 le vendredi 4 mai. Son épicentre était proche du volcan et de la commune de Puna.

Une nouvelle éruption s’est produite jeudi 24 mai peu après 18h00 heure locale projetant de nouveau des cendres toxiques à haute altitude (environ 3000 mètres). Le vent peut emporter ces cendres vers le sud-ouest, en direction de Pahala.

Les émissions de gaz toxiques restent très importantes en raison des retombées du panache de cendres et également des coulées de lave dans l’océan, en particulier dans les régions de Leinali Estates où de nombreuses fissures rejettent très activement de la lave. Il est rappelé que les masques fournis par les autorités locales ne protègent pas de l’inhalation des gaz toxiques (protection contre les particules de cendres).

Le niveau d’alerte, placé à son niveau maximal depuis le 15 mai par l’USGS, est toujours d’actualité.

On dénombre à ce jour trois centres d’hébergement ouverts par la Croix rouge pour les personnes évacuées : Pahoa et Kea’au community center, et Sure Foundation à Pohaku Circle.

L’activité sismique se poursuivant, elle pourrait mettre gravement en danger la croute terrestre rendue très fragile, entraînant par là-même une éruption généralisée du volcan. Un tremblement de terre de forte intensité pourrait également occasionner un tsunami.

Il est recommandé d’éviter tout séjour sur Big Island, de suivre scrupuleusement les consignes des autorités locales et de ne pas vous rendre dans les zones évacuées.

Dernière modification : 25/05/2018

Haut de page