Coopération universitaire

La coopération universitaire encourage la mobilité des étudiants et des chercheurs. Elle promeut la diversité des points de vue et l’intégration des mondes académiques franco-américains. Elle joue un rôle clé dans le développement et l’animation d’un réseau universitaire franco-américain.

La mobilité des étudiants et des chercheurs

Pour répondre à ces défis, la coopération universitaire favorise la mobilité internationale des chercheurs et des étudiants par le biais de différents programmes.

Les fonds bilatéraux France-Berkeley et France-Stanford structurent les échanges des chercheurs en Californie du Nord. Ils offrent des bourses pour soutenir des projets de recherche franco-américains et permettent d’accompagner les travaux de jeunes chercheurs entre la France et la Baie de San Francisco. Chacun des deux fonds disposent de fellowships thématiques pour l’études de collections spécifiques, et des fellowships ouverts encourageant la mobilité et l’accueil des chercheurs à différents niveaux de leur carrière.

De plus l’Institute for European Studies de Berkeley bénéficie du statut de «  Centre d’Excellence  ». Il a pour mission de promouvoir la recherche française en sciences humaines et sociale au sein des Universités de Californie.

Campus France USA coordonne la mobilité des étudiants inscrits au sein d’établissements américains vers les universités et grandes écoles françaises. Il met à disposition un large éventail de bourses ouvertes ou spécifiques aux étudiants et jeunes chercheurs. Certaines de ces bourses sont propres aux établissements d’accueil comme les Ecoles Normales Supérieures de Lyon et de Paris, les différents campus de Sciences Po (Dijon, Le Havre, Menton, Nancy, Paris, Poitiers, Reims) ou l’Université d’Aix-Marseille.

Le programme Chateaubriand et le fond Jefferson sont spécifiquement portés par l’Ambassade de France aux Etats-Unis.

La coopération universitaire française participe à la mise en place de double-diplômes. De façon plus large, les étudiants français souhaitant effectuer des séjours d’études aux Etats-Unis peuvent bénéficier, le cas échéant, de programmes d’échange au sein de leurs établissements. Ces programmes sont bilatéraux et négociés directement entre les universités. Ils sont à destination des undergraduate students—étudiants en licence—et postgraduate students—étudiants inscrits en master et en doctorat.

Contact : David Do Paço, Attaché de coopération universitaire
Courriel : david.dopaco@frenchculture.com

Les programmes européens

L’une des spécificités de la coopération universitaire française est de mobiliser différents programmes européens.

Les universités françaises sont des centres d’accueil de chercheurs portant des projets européens. Certains de ces financements sont spécifiquement dédiés aux chercheurs basés hors de l’Union Européenne et plus particulièrement au renforcement des liens entre les universités américaines et françaises.

Le programme Horizon Europe rassemble ces initiatives et repose sur deux piliers.

  • Tout d’abord, le European Research Council propose aux chercheurs présents aux États-Unis de se joindre à un groupe de recherche établi en France pour une durée maximale de cinq ans afin de participer au développement d’un projet d’excellence. Des bourses compétitives sont offertes aux chercheurs en fonction de leur avancement de carrière (starting, consolidating, advanced grants). Il est aussi possible aux universités de la circonscription de rejoindre des universités françaises au sein de synergy grants.
  • De plus, le programme Access ERC de l’Agence Nationale pour la Recherche propose des bourses postdoctorales attractives pour les jeunes chercheurs des universités américaines qui souhaitent mener leur recherche en France pendant deux ans et à ce terme postuler aux fonds de l’ERC.

Les actions Marie Sklodowska-Curie constituent un programme postdoctoral d’excellence basé sur un transfert de compétences entre un chercheur et son université d’accueil. Les chercheurs basés aux États-Unis peuvent se voir offrir la possibilité de passer deux ans au sein d’un laboratoire de recherche français afin d’acquérir des compétences spécifiques à ce laboratoire et d’offrir à son université d’accueil une expertise nouvelle.

De plus, la Californie constitue l’un des principaux partenaires du Programme Erasmus Mundus qui soutient le développement de masters internationaux.

Contact : David Do Paço, Attaché de coopération universitaire
Courriel : david.dopaco@frenchculture.com

Le soutien aux départements de français

Le rôle de la coopération universitaire est aussi d’accompagner les départements de français dans la mise en place de leurs programmes d’enseignement et des recherches qu’ils développent.

Le soutien aux départements de français relève de la mission éducative et linguistique.

Nos actions ont pour objectif de renforcer l’apprentissage de la langue française au sein des universités à travers l’organisation de séminaires et le développement de programmes et diplômes professionnalisants à destination des étudiants des départements universitaires de français.

Des formations et des forums de l’emploi sont régulièrement organisés afin de faciliter l’insertion des étudiants dans le monde professionnel américain et francophone.

Vous pouvez retrouver sur ces liens les différents programmes de soutien pédagogique et financiers à destination des étudiants et professionnels des départements de français  :

Contact : Louise Le Cam – Chargée de mission éducative et linguistique
Courriel : louise.lecam@frenchculture.org
L’attaché de coopération universitaire
David Do Paço est docteur en histoire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Spécialiste d’histoire urbaine et d’histoire globale, il a pris ses fonctions d’attaché de coopération universitaire le 1er septembre 2023. Auparavant, il a notamment été enseignant et chercheur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l’Institut Universitaire Européen, à Sciences Po où il a notamment dirigé le séminaire départemental d’histoire de l’Europe et à Columbia University où il a mené les travaux de la chaire d’études de l’Europe du Centre-Est.

Dernière modification : 25/10/2023

Haut de page